1Voici ce qui arriva après ces événements. Naboth d’Izréel avait une vigne à Izréel ; elle était à côté du palais d’Akhab, roi de Samarie. 2 Akhab parla à Naboth : « Cède-moi ta vigne pour qu’elle me serve de jardin potager, car elle est juste à côté de ma maison ; et je te donnerai à sa place une vigne meilleure. Mais si cela te convient, je puis te donner son prix en argent. » 3 Naboth dit à Akhab : « Que le SEIGNEUR m’ait en abomination si je te cède l’héritage de mes pères. » 4Akhab rentra chez lui sombre et contrarié à cause de ce que lui avait dit Naboth d’Izréel : « Je ne te céderai pas l’héritage de mes pères. » Il se coucha sur son lit, tourna son visage contre le mur, et ne voulut pas manger. 5 Sa femme Jézabel vint le trouver et lui dit : « Pourquoi es-tu si contrarié et ne veux-tu pas manger ? » 6 Il lui répondit : « Parce que j’ai parlé à Naboth d’Izréel ; je lui ai dit : “Cède-moi ta vigne contre argent ou, si cela te fait plaisir, je te donnerai une autre vigne à sa place.” Il m’a répondu : “Je ne te céderai pas ma vigne.” » 7 Sa femme Jézabel lui dit : « Mais c’est toi qui exerces la royauté sur Israël ! Lève-toi, mange, que ton cœur soit heureux ; c’est moi qui te donnerai la vigne de Naboth d’Izréel ! » 8 Elle écrivit des lettres au nom d’Akhab qu’elle scella de son sceau à lui ; elle envoya ces lettres aux anciens et aux notables qui étaient dans la ville de Naboth, ceux qui habitaient avec lui. 9 Elle écrivit dans ces lettres : « Proclamez un jeûne et faites asseoir Naboth au premier rang de l’assemblée. 10 Faites asseoir deux hommes, des vauriens, en face de lui et qu’ils témoignent contre lui en disant : “Tu as maudit Dieu et le roi.” Faites-le sortir, lapidez-le et qu’il meure ! » 11 Les hommes de la ville d’Izréel, anciens et notables qui habitaient la ville, agirent selon l’ordre de Jézabel, tel qu’il était écrit dans les lettres qu’elle leur avait envoyées. 12  Ils proclamèrent un jeûne et firent asseoir Naboth au premier rang de l’assemblée, 13 et deux hommes, des vauriens, vinrent s’asseoir en face de lui. Les vauriens se mirent à témoigner contre Naboth, face au peuple, en disant : « Naboth a maudit Dieu et le roi. » On le fit sortir de la ville, on le lapida et il mourut. 14 On envoya dire à Jézabel : « Naboth a été lapidé et il est mort. » 15 Lorsque Jézabel apprit que Naboth avait été lapidé et qu’il était mort, elle dit à Akhab : « Lève-toi, prends possession de la vigne que Naboth d’Izréel refusait de te céder contre argent, car Naboth n’est plus vivant, il est mort. » 16 Quand Akhab entendit que Naboth était mort, il se leva pour descendre à la vigne de Naboth d’Izréel, afin d’en prendre possession.17 La parole du SEIGNEUR fut adressée à Elie, le Tishbite : 18 « Lève-toi, descends à la rencontre d’Akhab, roi d’Israël à Samarie. Il est dans la vigne de Naboth où il est descendu pour en prendre possession. 19 Tu lui parleras en ces termes : “Ainsi parle le SEIGNEUR : Après avoir commis un meurtre, prétends-tu aussi devenir propriétaire ?” Tu lui diras : “Ainsi parle le SEIGNEUR : A l’endroit où les chiens ont léché le sang de Naboth, les chiens lécheront aussi ton propre sang.” » 20 Akhab dit à Elie : « Tu m’as donc retrouvé, ô mon ennemi ? » Il répondit : « Je t’ai retrouvé parce que tu t’es livré à une mauvaise action aux yeux du SEIGNEUR.
20  Le SEIGNEUR a dit : “Qui séduira Akhab pour qu’il monte et tombe à Ramoth-de-Galaad ?” L’un parlait d’une façon, et l’autre d’une autre. 21Alors un esprit s’est avancé, s’est présenté devant le SEIGNEUR et a dit : “C’est moi qui le séduirai.” Et le SEIGNEUR lui a dit : “De quelle manière ?” 22Il a répondu : “J’irai et je serai un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes.” Le SEIGNEUR lui a dit : “Tu le séduiras ; d’ailleurs tu en as le pouvoir. Va et fais ainsi.” 23Si donc le SEIGNEUR a mis un esprit de mensonge dans la bouche de tous tes prophètes, c’est que lui-même a parlé de malheur contre toi. »
17La parole du SEIGNEUR fut adressée à Elie, le Tishbite : 18«Lève-toi, descends à la rencontre d’Akhab, roi d’Israël à Samarie. Il est dans la vigne de Naboth où il est descendu pour en prendre possession. 19Tu lui parleras en ces termes : “Ainsi parle le SEIGNEUR : Après avoir commis un meurtre, prétends-tu aussi devenir propriétaire ?” Tu lui diras : " Ainsi parle le SEIGNEUR : A l’endroit où les chiens ont léché le sang de Naboth, les chiens lécheront aussi ton propre sang.”
Le vignoble de Naboth
Le prophète plutôt que le voyant ?
Achab veut acheter le vignoble de Naboth
Le prophète n'est pas un devin - par exemple une personne qu'on consulte quand la foire arrive en ville. Il s'intéresse à la justice, au bien être de la société ... et à les devoirs connexes avec la religion. Le rôle  évolue et les textes bibliques comportent les oracles des grands prophètes
I Rois 21 L'histoire de la saisie du vignoble de Naboth.
Et opur le sequel .....

L'histoire 1 Rois 21
Elie, qui est Prophète, sera également le gardien de la moralité. Le roi est puissant, mais il ne doit pas confisquer le patrimoine d'un citoyen. Le bien être du citoyen est primordial et c'est la volonté de Dieu. Pour le Christianisme dans la société actuelle, on doit prendre la part des opprimés, des victimes, des exclus, comme on doit assurer la jurisprudence et la justice. Le Christianisme n'est pas qu'une affaire privée. C'est pourquoi les antécédents du Christianisme soulignent la responsabilité morale.